février 2

Urgence plombier, dépannage plombier : les astuces pour éviter de payer le prix fort

Posté par admin . Article sous depannage plomberie | 2 Comments

Urgence plombier, dépannage plombier

Essayez de vous débrouiller seul sans Urgence plombier

Évitez au maximum une intervention urgence plombier en soirée ou le week-end, en dehors des horaires d’ouverture traditionnels. La plupart des entreprises de dépannage plomberie étant fermées, des réparateurs peu scrupuleux en profitent pour pratiquer des tarifs prohibitifs.

Dans la mesure du possible, agissez par vous-même. Prenez les mesures d’urgences qui s’imposent : coupez l’eau pour stopper la fuite, calfeutrez la fenêtre cassée avec un carton, éclairez-vous à la bougie, évitez de faire la cuisine… Et attendez patiemment que les sociétés de dépannage sérieuses ouvrent leurs portes.

Sélectionnez les bonnes adresses de plombier en urgence

Si vous ne pouvez attendre, essayez de trouver un prestataire par l’intermédiaire du Syndicat national du dépannage à domicile. Le Synadep regroupe une trentaine d’enseignes dépannage plomberie/dépannage plombier, présentes dans toute la France. Les entreprises adhérentes s’engagent à respecter une charte qualité. En cas de litige, une instance de médiation arbitre le conflit qui vous oppose au prestataire.

deboucheur electrique furet acacia services debouchage

Posez les bonnes questions avant de penser : Urgence plombier, dépannage plombier

Même si vous ne disposez pas du temps nécessaire pour demander un devis dépannage plomberie, pensez à prendre cinq minutes pour interroger par téléphone les prestataires disponibles. Des réparateurs sérieux répondront sans difficulté à toutes vos interrogations.

Pensez à demander à   Urgence plombier, dépannage plombier :

– Le coût de déplacement.
– Le mode de décompte du temps passé : une heure entamée est-elle due en entier ?
– Le taux horaire TTC de la main-d’œuvre mise à votre disposition.
– Le contenu du forfait proposé : déplacement, nombre d’heures….

 

plumb2

Si les réparations sont importantes…

Si les réparations nécessitent le changement d’une pièce importante et coûteuse, exigez un devis. Vous disposerez ainsi d’un délai de réflexion très utile pour interroger d’autres entreprises. Vous pourrez ensuite comparer les propositions et faire votre choix en connaissance de cause, sans précipitation.

Si les réparations doivent être effectuées de toute urgence, conservez les pièces défectueuses qui vont être changées. Si par la suite vous doutez de la nécessité de leur remplacement, vous pourrez les montrer à un autre réparateur pour connaître son avis ou les faire expertiser.

Les garanties de paiement

Si la réparation dépasse 15,24 €, votre prestataire dépannage plomberie est dans l’obligation de vous remettre une facture. Pour être valable, cette dernière doit comporter :

– La date de l’intervention.
– Les coordonnées de l’entreprise de dépannage.
– Vos coordonnées.
– Le nombre de pièces détachées changées et leur prix.
– Les heures de travail effectuées.
– Les frais de déplacement.
– Le taux de TVA.

D’une manière générale, évitez de payer en liquide. Demandez toujours une facture et réglez par chèque ou carte bancaire afin de conserver une trace de l’opération. N’oubliez pas que le travail au noir est interdit par la loi. En cas de problème, vous n’aurez aucun moyen de contester le travail effectué par l’entreprise de dépannage plomberie.

Sachez que la tarification dépannage plombier ne font l’objet d’aucun texte légal. Si vous acceptez le devis proposé, vous n’aurez pas le droit de contester les tarifs pratiqués par votre prestataire.

L'article a été posté le mardi, février 2nd, 2010 à 10 h 59 min et est classé dans la catégorie depannage plomberie. Vous pouvez suivre l'actualité de cette discussion en consultant le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou suivre la discussion.

Leave a Reply